Les méthodes biologiques de la contraception

Les méthodes biologiques de la contraception appelées de calendrier ou rythmique, sont considérées comme les méthodes classiques traditionnelles selon la protection contre l'apparition de la grossesse indésirable. La base d'une telle méthode – l'abstinence complète des actes sexuels aux périodes définies, quand de l'organisme féminin sont caractéristiques periovoulyatornye les jours.

En cas de l'application de la méthode biologique de la contraception il faut d'abord soigneusement définir les jours, à qui on suppose l'ovulation. On peut les révéler selon les méthodes suivantes : à la première étape on mesure bazal'naya la température, puis se révèle la période de sa montée, à l'étape suivante il est nécessaire d'éclaircir, si est le graphique de la montée aux constantes. Maintenant suivre pour bazal'noj à la température on peut à l'aide du thermomètre spécial électronique programmant, qui permet vite d'établir toutes les phases de la stérilité et fertil'nosti, en utilisant le dynamisme bazal'noj les températures.

La rédaction soigneuse des graphiques du cycle féminin menstruel sert de base pour bazal'nogo du moyen du contrôle de la natalité. La méthode donnée permet d'observer les changements physiologiques se passant dans l'organisme à la longueur de toute la durée du cycle menstruel. La méthode biologique de la contraception donne la possibilité de définir l'état fonctionnel du système féminin reproductif, par exemple, la stérilité et fertil'nosti. Une telle méthode de la contraception appellent encore comme le moyen de l'abstinence périodique, la méthode de la contraception rythmique, le moyen naturel et naturel selon la planification de la famille et la variante excellente pour la révélation fertil'nosti.

Et si à la méthode biologique de la contraception l'appui principal se fait sur son "naturel", cela ne signifie pas du tout que d'autres méthodes de la contraception se rapportent aux méthodes non naturelles et artificielles du contrôle de la natalité. Tous les moyens biologiques de la contraception sont fondés sur le contrôle de moniteur de tous les changements physiologiques, qui sont liés au cycle féminin menstruel et son courant.

L'organisation mondiale de la santé a défini que le moyen du contrôle fertil'nosti est un des moyens les plus importants selon la planification de la famille ou la prévention de la grossesse indésirable à l'aide de défini fertil'nykh des jours, qui assistent dans chaque cycle menstruel. À la période donnée l'abstinence complète (l'abstinence périodique) ou l'utilisation des autres moyens de la contraception pour la protection contre la grossesse est nécessaire à la femme.

C'est pourquoi la méthode biologique n'est pas directement l'aspect de la contraception, il révèle seulement les grossesses les plus favorables à l'apparition les périodes. De plus la femme elle-même peut décider, si se trouve choisir la continence (abstinence) périodique ou par temps fertil'nykh des jours à celle-ci l'utilisation des autres contraceptifs pour entièrement exclure la possibilité de la grossesse est plus préférable.

Si quelques décennies en arrière la méthode biologique de la contraception utilisaient 25 % de la paires, maintenant sa popularité a baissé, et une telle méthode de la protection contre l'apparition de la grossesse est appliquée maintenant pas plus d'à 5 % de la paires.

L'efficacité, le mécanisme de l'action et l'histoire de la méthode biologique de la contraception

Биологические методы контрацепцииSur l'histoire la planification de la famille par le moyen naturel aux époques précédentes on n'a rien on ne sait pas pratiquement, mais se sont gardées les données confirmant l'observation pendant les signes apparaissant dans l'organisme fertil'nosti, qui sont observées pendant le cycle menstruel. Encore au milieu de XIX siècle il y a une méthode tservikal'noj de la mucosité. Par exemple, dans 1876 docteur de Maria Poutnam on réussit à découvrir ce fait que bazal'naya la température du corps féminin change toujours sur toute l'étendue du cycle menstruel. Déjà dans les années 30 KHKH les siècles il y avait pour la première fois une opinion que le pic fertil'nosti vient dans la plupart des cas notamment au milieu du cycle menstruel. Était nettement établi de plus que, en général, l'ovule de l'ovaire se dégage exactement deux semaines avant l'ovulation.

L'ouverture si essentielle a amené vite à l'élaboration du moyen rythmique ou de calendrier d'Ogina-Knaousa. Déjà dans les années 60 KHKH les siècles, était révélé que les femmes se trouvant dans l'organisme les spermatozoïdes restent viables à la longueur de quelques jours. Environ en même temps Evelin et John Villingsy pour la révélation chez la femme fertil'nykh ont créé des jours la méthode unique tservikal'noj à la mucosité.

Malgré la réduction de la paires utilisant la méthode biologique de la contraception, la valeur du test pour le diagnostic fonctionnel, qui aide à définir les nuances du système féminin reproductif, n'a pas baissé jusqu'ici. Telles méthodes il est facile vypolnimy et sont assez simples, bien qu'il y avait maintenant des possibilités plus récentes méthodologiques, qu'aux femmes a offert la médecine moderne et la pharmacologie.

Les symptômes les plus caractéristiques du menstruel cycle féminin, dans tous les cas cèdent au changement pendant la reconstruction hormonale dans l'organisme féminin. Jusqu'au milieu de chaque cycle menstruel il y a un appauvrissement de la mucosité cervicale pour le compte prodoutsirouemogo par le follicule en voie de développement du niveau ekstragenov. Dans la deuxième moitié du cycle menstruel tout ekstrageny dans les glandes surrénales et les ovaires atteignent du pic, c'est pourquoi tservikal'naya la mucosité se fait élastique et malléable, très souvent au dessous du ventre apparaissent soi-disant ovoulyatornye les douleurs, qui contactent la rupture du follicule.

Pour deuxième ou progesteronovoj les phases du cycle féminin menstruel est caractéristique aqueux et liquide tservikal'naya la mucosité, elle se détache en quantité insignifiante, au vagin assez souvent les femmes sentent l'apparition de la sécheresse. Vers ovoulyatornomou à la période on observe augmenté bazal'naya la température, qu'influence beaucoup progesteronovyj l'effet teploobrazovaniya. La température bazal'naya reste toujours assez haut notamment pendant la deuxième phase du cycle féminin menstruel. Tels symptômes abordant le changement tservikal'noj de la mucosité et bazal'noj les températures, l'apparition long ovoulyatornykh des douleurs sont jetés à la base à la rédaction des soi-disants graphiques des menstrues.

Mais la méthode biologique de la contraception n'est pas toujours le moyen sûr pour la protection contre l'apparition de la grossesse indésirable, à 20 % des cas on observe «l'échec contraceptif», si le moyen donné de la contraception d'utiliser est régulier.

Il est facile de révéler l'efficacité du moyen biologique de la contraception à l'aide de tels facteurs, comme :

  • La motivation de la couple d'époux et leur désir d'avoir l'enfant;
  • L'application régulière du moyen de la continence ou d'autres contraceptifs sur toute l'étendue fertil'nogo de la période;
  • La connaissance de la méthode biologique de la contraception, ses particularités et le parcours précis à la méthode;
  • Le cycle menstruel doit être régulier avec l'étendue identique de ses phases.

L'application des méthodes biologiques selon le contrôle fertil'nosti est destinée non seulement à la contraception, mais aussi donne la possibilité aux femmes planifiant la grossesse de comprendre, dans quels jours ils ont la plus grande chance de devenir enceinte. En dehors de cela, le moyen biologique de la contraception permet à la femme de comprendre la physiologie de l'organisme personnel au niveau assez profond, apprendre les particularités du cycle menstruel. Un tel moyen est considéré comme une des variantes pour le diagnostic de la stérilité et son traitement ultérieur, les révélations du syndrome prémenstruel, chez plusieurs femmes accompagné par l'irritabilité et les douleurs au dessous du ventre.

Les déclarations pour l'utilisation du moyen biologique de la contraception

De nos jours la méthode biologique de la contraception est utilisée le plus souvent par les couples d'époux, qui ne peuvent pas utiliser d'autres moyens de la planification de la famille en rapport avec les particularités religieuses ou d'autres raisons. Malgré tous les avantages de la méthode biologique de la contraception, toutes les couples d'époux utilisant le moyen donné selon la planification de la famille, doivent nettement se rendre compte qu'un tel moyen de la contraception ne se caractérise pas par 100 % garantie. Même à la définition juste bazal'noj les températures et le parcours précis au graphique menstruel, chez la femme peut apparaître la grossesse.

Les contre-indications pour l'utilisation du moyen biologique de la contraception

Des contre-indications spéciales pour l'utilisation du moyen biologique de la contraception n'est pas révélé. Certaines femmes se heurtent aux difficultés à la mesure bazal'noj de la détrempe, la définition des symptômes du syndrome prémenstruel et la rédaction du graphique, c'est pourquoi la méthode, dirigé pour définir fertil'nye les jours est pour eux assez complexe. Une autre contre-indication selon l'application de la méthode donnée selon la prévention de la grossesse indésirable est le procès, quand le cycle menstruel a le caractère irrégulier. Il est indésirable d'utiliser la méthode biologique de la contraception et dans les cas suivants :

  • Pendant l'utilisation des autres contraceptifs;
  • Pendant l'alimentation de poitrine de l'enfant;
  • Pendant l'arrivée premenopaouzy;
  • À
  • la période précédant l'arrivée menarkhe;
  • En présence des maladies influençant la révélation opportune tous ovoulyatornykh des symptômes, qui contactent le cycle féminin menstruel;
  • À l'utilisation de certaines préparations médicales et les moyens médicinaux.

Les recommandations sur l'application des moyens biologiques sur le contrôle de la période fertil'nosti

Биологические методы контрацепцииIl est nécessaire soigneusement de contrôler tous les changements de la mucosité cervicale, régulièrement mesurer bazal'nouju la température et fixer ses changements du graphique menstruel, faire l'attention à l'apparition de tous les symptômes, qui contactent le cycle féminin menstruel, tout cela est nécessaire de faire chaque jour à la longueur de la période complète du cycle menstruel.

On peut révéler tous les changements cervical (tservikal'noj) de la mucosité comme il suit : il faut définir les jours, à qui se détache la mucosité la plus transparente, élastique et très abondante. À ce moment chez la femme arrivent fertil'nye les jours, quand probablement relation sûre sexuelle, sans apparition de la grossesse indésirable. Il est recommandé de s'abstenir des contacts quotidiens sexuels, la présence des intervalles de deux jours entre les actes sexuels est nécessaire. Une telle méthode du régime de la vie sexuelle stimule par la suite la conception, ainsi que permet plus soigneusement de contrôler tout de la mise en relief tservikal'noj de la mucosité.

Il est nécessaire de mesurer la température bazal'nouju du corps chaque jour. Si les déclarations du thermomètre fixent la température élevée à la longueur du délai, selon la durée d'un cycle menstruel excédant la période, cela confirme la grossesse. Le moyen de la révélation tservikal'noj de la mucosité est la méthode plus efficace selon la révélation fertil'nogo de la période, que les mesures régulières bazal'noj les températures. Il est nécessaire de se rappeler que bazal'naya la température, en général, augmente seulement à cette phase du cycle menstruel, pour qui la présence de l'ovulation est caractéristique.

Les moyens de la révélation fertil'nosti

Est utilisé maintenant quatre diverses méthodes, appelé à réaliser le contrôle pour fertil'nost'ju :

  • Le moyen rythmique ou de calendrier de la contraception;
  • La méthode traditionnelle de température;
  • Moderne simptotermal'nyj la méthode;
  • La méthode tservikal'noj de la mucosité.

Il est nécessaire de se rappeler qu'aucune de quatre méthodes données ne garantit pas la contraception sûre. Il croit comme une plus ancienne méthode de la protection contre l'apparition de la grossesse notamment le moyen de calendrier. Une telle méthode est fondée, en premier lieu, sur la révélation fertil'nykh des jours. En outre il est nécessaire de prendre en considération tout reçu auparavant donné sur ovoulyatornom la période exactement deux semaines avant l'arrivée chez la femme des menstrues (au cycle classique menstruel par l'étendue dans 28 jours, à sa non-coïncidence la correction est nécessaire). Il Faut prendre en considération que les femmes se trouvant dans l'organisme les spermatozoïdes restent viables à la longueur de huit jours, et c'est pourquoi peuvent féconder l'ovule descendu des ovaires. De plus l'ovule lui-même, en général, est viable seulement pendant les jours dès le moment de l'ovulation.

En prenant en considération que chez de différentes femmes la première phase de chaque cycle menstruel se caractérise par une diverse étendue, en outre chez une femme peut changer chaque mois la durée des phases de la période menstruelle, fertil'nye il faut définir les jours comme il suit. Il est nécessaire de soustraire 18-21 jour du cycle le plus court menstruel en tout temps de la rédaction de tels graphiques. Et puis encore soustraire 8-11 jours d'observé à la mesure bazal'noj les températures du cycle le plus étendu féminin menstruel. Le moyen de calendrier de la contraception sera celui-là de façon plus certaine, que prodoljitel'nee la période de la durée fertil'nykh des jours.

Très souvent à la définition les femmes fertil'nykh des jours, admettent les inexactitudes amenant à l'utilisation du moyen rythmique de la contraception à l'apparition assez fréquente de la grossesse indésirable, apparaissant chaque année près de 14-50 % des femmes.

Le mode d'emploi du moyen rythmique de la contraception

Биологические методы контрацепцииIl faut soigneusement conduire le graphique des menstrues et tous les changements fixer dans un soi-disant calendrier menstruel, à la longueur de huit mois il est nécessaire de marquer la durée de tous les cycles menstruels. Il croit comme le premier jour de chaque cycle menstruel le jour, par qui chez la femme commencent les menstrues, et le dernier jour déjà le cycle s'achevant menstruel est la date devant le jour de l'arrivée des menstrues suivantes. Il faut révéler la durée le plus court, ainsi que le cycle le plus de longue durée menstruel.

Il y a des tableaux spéciaux, où s'enregistrent fertil'nye les jours en tenant compte des particularités individuelles de chaque femme. D'abord il faut définir le premier jour "dangereux", en utilisant le paramètre de la durée du cycle le plus court de la période menstruelle, et il est nécessaire de fixer le dernier jour "dangereux" au niveau du compte de la période la plus longue menstruelle. À chaque période en cours menstruelle sur le calendrier spécial on peut marquer avec la couleur spéciale tous les jours dangereux, à partir du premier et en finissant le dernier.

Pour prévenir l'apparition de la grossesse indésirable il est nécessaire de choisir optimum pour vous le moyen de la contraception, un de trois suivants :

  • L'abstinence complète des relations sexuelles pendant toute la période des jours "dangereux";
  • On peut s'abstenir seulement des contacts traditionnels sexuels, en remplaçant leurs anal et le cunnilingus;
  • Utiliser autres moderne spermitsidy et les méthodes de barrière de la contraception, y compris le diaphragme et les préservatifs, l'écume spéciale ou l'éponge contraceptive.

Une telle méthode de la contraception ne s'approche pas aux femmes, près de qui on observe le cycle irrégulier menstruel. Si vous entrez dans leur nombre, il est nécessaire d'urgence de s'adresser au médecin pour en temps voulu révéler la raison des violations apparaissant. Dans le tableau spécial est montré, comment il faut révéler les jours les plus probables, à qui chez la femme la conception peut arriver. Les comptes sont fondés sur la quantité de jours dans la période la plus peu longue menstruelle en tenant compte de la révélation du premier jour "dangereux". Dans tels comptes il est nécessaire de marquer aussi l'étendue du plus long cycle menstruel, en marquant spécialement le dernier le jour "sûr" pour la conception.

Avant l'utilisation du tableau spécial comme les moyens de la contraception, il faut comprendre, comment il faut calculer les jours "dangereux" et "sûrs". Il faut se rappeler que l'augmentation considérable bazal'noj ne montre pas la température, quand l'ovulation arrive, et seulement indique indirectement à son développement et l'approche. En 12-24 heures avant l'arrivée de l'ovulation bazal'naya la température, au contraire, baisse beaucoup, puis il faut sa montée rude sur 0,2-0,5°С. C'est pourquoi fertil'nym cette partie du cycle menstruel est considérée comme la période notamment, en commençant encore dès le premier jour et jusqu'au moment, quand bazal'naya la température reste augmenté à la longueur de trois jours. Il faut comprendre qu'après cela commence postovoulyatornyj la période, la durée de qui, en général, fait dix jours.

Chaque femme à la mesure bazal'noj les températures doit utiliser seulement le thermomètre absolument exact permettant vite révéler même les signes tout à fait insignifiants de l'augmentation de température, autrement tous les comptes produits par elle se trouveront inexact. De plus les paramètres caractéristiques pour bazal'noj de la température, il faut interpréter absolument exactement, en comprenant que les stress, de diverses maladies chroniques ou virulentes, l'insomnie et d'autres facteurs peuvent y exercer l'influence. Près du nombre limité des femmes des changements bazal'noj les températures du corps ne se passe pas en général.

Le mode d'emploi de la méthode des mesures bazal'noj les températures

Chaque matin est nécessaire de mesurer la température bazal'nouju, préférablement prendre une tasse de thé ou déjeuner encore jusqu'à ce moment, comme vous vous lèverez du lit. Il faut faire à l'observation soigneuse de la diète l'attention spéciale, il faut se rendre compte que de l'utilisation de l'autre thermomètre, l'apparition des maladies, les violations du régime du jour, y compris le rêve, peut rudement amener au changement important chez la femme bazal'noj les températures.

Pour les mesures exactes il vaut mieux acquérir le thermomètre spécial elektronno-programmant, qui peut établir les phases de la stérilité et fertil'nosti. Dans le cas extrême, les mesures bazal'noj les températures doivent mettre en relief le thermomètre séparé, qui n'est pas recommandé d'utiliser dans d'autres buts. Il faut produire la procédure dans le même temps chaque jour, en mettant le thermomètre seulement à un terrain du corps. Si vous mesurez bazal'nouju la température à la cavité buccale, il est nécessaire de tenir le thermomètre seulement cinq minutes, si la température est mesurée au vagin, ou dans le rectum, il faut tenir le thermomètre déjà sept minutes. Il faut tout de suite apporter tous les paramètres reçus au tableau.

L'instruction pour l'application de la méthode tservikal'noj de la mucosité

La méthode traditionnelle tservikal'noj de la mucosité est fondée sur la définition exacte de tous les changements caractéristiques de la mucosité cervicale, le contrôle de qui doit se réaliser chaque jour avec l'inscription obligatoire de toutes les caractéristiques reçues au tableau spécial. Il faut se rappeler qu'après chaque lavage, la caractéristique muqueux vydeleny changent beaucoup. Chez la femme au moment de l'apparition des diverses infections engainantes, ou à la période suivant après leur traitement médical, change la quantité de mucosité mise en relief. Les caractéristiques tservikal'noj de la mucosité sont influencées aussi par l'excitation sexuelle et l'utilisation de l'écume contraceptive. Pour la prévention de la grossesse la méthode tservikal'noj de la mucosité suppose l'abstinence complète des contacts sexuels pendant les menstrues, à l'arrivée des hémorragies intermenstruelles, ainsi qu'à l'apparition de la sensation de la sécheresse au vagin, de plus il faut éviter la relation quotidienne sexuelle même aux jours "sûrs" pour la femme.

Le paragraphe : la Contraception