Les fermetures : le traitement et la prophylaxie

Les fermetures à la façon du système de la canalisation : seulement si la canalisation est défectueuse, nous nous adressons immédiatement au technicien sanitaire, et si avec la santé il est peu important, nous nous gênons on ne sait pourquoi de cela.

Les inflammations du domaine pelvien, qui ne cèdent pas au traitement peuvent devenir la conséquence neletchennykh des fermetures les hémorroïdes. Et telles maladies comme l'hypertension, la colite, la gastrite, la neurasthénie ne guérissent pas simplement, si ne pas se délivrer autrefois des fermetures.

Les fermetures alimentarnye peuvent apparaître en raison de la diète incorrecte et irrégulière. Par exemple, vous le long temps utilisez la même nourriture ou buvez la quantité insuffisante de liquide. Par "les provocateurs" des fermetures il y a des produits, qui ne contiennent pas le tissu cellulaire végétal.

Les affectations nerveuses et les stress peuvent devenir aussi la raison des fermetures. À la dyskinésie du gros intestin apparaissent les inflammations dans un des services : par exemple, à sigme ou le rectum. Les tumeurs, la soudure kichok, l'adénome de la prostate deviennent les conditions vers l'apparition des fermetures mécaniques.

Le contact de la personne avec les substances toxiques chimiques ou l'accueil des drogues peuvent provoquer l'apparition des fermetures toxiques. L'aspect hormonal de la fermeture apparaît aux maladies des ovaires chez les femmes et la glande thyroïde. Les fermetures atones apparaissent à l'atonie muqueuse des tissus de l'intestin : cela de faibles muscles de la presse, les muscles et la violation krovotoka contribuent.

Guérir la fermeture on peut seulement au moyen de l'élimination de l'apparition de la raison de la fermeture, ainsi qu'il faut passer parallèlement le traitement des maladies des organismes de la cavité abdominale.

Comment se délivrer de la fermeture ?

Il faut commencer par le nettoyage de l'organisme. On peut choisir le nettoyage selon Malakhovou ou Semenovou. Il est obligatoire de passer le cours otchistitel'nykh des clystères : et en outre, plus fortement et plus longtemps les fermetures, il faut passer plus longtemps le traitement. La fréquence de la tenue klizmennykh des procédures dépend du poids de la fermeture : en commençant de deux fois par semaine et en finissant les nettoyages quotidiens.

Certains patients craignent que ne pourront pas après se vider sans l'aide du clystère. Au contraire : après le cours des clystères vous vous délivrez des procès inflammatoires dans l'intestin, améliorez l'activité des centres nerveux, affermissez les muscles de l'intestin. Après un tel traitement complexe le travail de l'organisme viendra à la norme.

Il est très utile de passer le nettoyage avec l'aide des mini-clystères d'herbe nastoev. On recommande la procédure donnée à proktitakh. La température du liquide dans les microclystères – environ 23-25 degrés. Si le traitement se réalise au diagnostic «nevrogennyj la colite», la température de l'eau peut atteindre 38 degrés. Les clystères d'herbe font à la période de 7 à 9 heures du matin ou le soir quelques heures avant le rêve. Le microclystère font après une heure après ordinaire otchistitel'noj les procédures. Pour otchistitel'noj les clystères il faudra près de deux litres de l'eau, pour les microclystères – jusqu'à 100 millilitres.

Ne pas se passer de moyens nationaux, qui intensifient les mouvements péristaltiques de l'intestin et agissent sur l'image enveloppant. La betterave rouge dans toute sorte : cuit, à l'étouffée, cuit. Un bon effet purgatif fait le jus de la betterave crue. Accepter il il faut selon le demi-verre deux fois par jour pour une demi-heure jusqu'à la nourriture. Le jus de la carotte agit mollement et tendrement sur l'intestin. Il est utile d'utiliser le jus de carotte, par l'adulte, ainsi que les enfants. On peut boire à jeun selon 1/3 verres. Le jus des pommes de terre crues boivent aussi à jeun, aussi on peut le combiner avec le jus du céleri et accepter selon l'un quatrième verre plusieurs fois par jour.

L'effet excellent purgatif donne le coulis des semences de l'anis. Le font à la proportion la cuillère à soupe des semences sur le verre de l'eau. Faire bouillir le coulis cinq minutes suit, et insister – six heures. Utilisent pour une demi-heure jusqu'à la nourriture selon un tiers de verre.

 

Le paragraphe : La médecine nationale L'alimentation